Rentabiliser ses locaux libres

Actuellement, peut-être que certains d’entre vous possèdent beaucoup d’espace libre ou bien plusieurs locaux de disponibles. Éventuellement, une pièce qui n’est pas utilisée peut, bien sûr, servir pour une autre activité plus rentable que de la laisser complètement à vide. De nos jours, de nombreuses personnes cherchent à louer un garde meuble ou un box de stockage quelconque. Vous lancer dans ce genre de pratique peut, facilement, rentabiliser tout l’espace dont vous n’avez pas besoin et vous donner accès à des revenus supplémentaires non négligeables. Toutefois, vous devez faire attention à certaines formalités, comme la déclaration aux impôts ainsi qu’aux paiements reçus par vos locataires. Pour plus d’information, nous vous invitons à consulter votre comptable ou des spécialistes sur ce sujet.

Les choses à savoir absolument

Avant de vous lancer dans les différentes procédures afin de permettre à des gens de louer un garde meuble dont vous serez le légitime propriétaire, il est particulièrement important de s’informer et de vérifier les lois portant sur ce sujet. En effet, vous devez déclarer votre garde meuble comme étant une activité professionnelle, et donc une activité d’entreprise. De ce fait, vous avez simplement la possibilité de rédiger un contrat exclusif pour votre client sans pour autant mentionner un contrat de stockage. Surtout, n’oubliez pas de déclarer absolument cette pratique aux impôts, car cela pourrait devenir dangereux s’il y a des problèmes avec votre locataire ou des bris quelconques.

A lire aussi :