Ne pas payer son garde meuble

Si vous possédez des affaires en surplus et que vous souhaitez les entreposer dans un espace en particulier, payer pour un garde meuble peut être une excellente idée. Malheureusement, il est très difficile de prévoir ce que le futur nous réserve. À un certain moment, peut-être que vous ne serez plus en mesure de louer un box de stockage. Ainsi, qu’est-ce qui peut de passer, si vous n’avez pas la possibilité de payer les frais mensuels exigés par la société ? Malgré tout, sachant qu’il n’y a rien d’alarmant et vous avez souvent le droit de corriger le tire, avant qu’il ne soit trop tard.

Les risques et vos droits

En effet, la société de location peut augmenter le prix d’un garde meubles et cela peut parfois devenir difficile à payer. Par ailleurs, après un certain laps de temps sans paiement reçu de votre part, celle-ci vous enverra une mise en demeure ainsi qu’une lettre de résiliation, vous avertissant des procédures en cours. Dans la plupart des cas, il faut verser des indemnités (jusqu’à 10% du prix de location initial) de retard. Veuillez prendre note que tant que vos dettes ne sont pas complètement payées, il vous est impossible d’avoir accès à vos affaires entreposées à l’intérieur de votre garde meuble. Néanmoins, si vous n’avez toujours pas la possibilité de payer tous les frais, l’entreprise peut mettre vos biens aux enchères, seulement à partir du moment où votre défaut au niveau du paiement dépasse une année entière. De plus, celle-ci doit absolument vous contacter 8 jours, avant la vente de vos affaires. Notez bien que vous pouvez y remédier en payant votre dette.

A lire aussi :