Vous vous apprêtez à déménager mais votre budget est limité ? Voici la liste des aides à la mobilité auxquelles vous pouvez prétendre quel que soit votre statut : salarié, fonctionnaire, demandeur d’emploi, retraité, etc. Il existe de nombreuses aides financières au déménagement qui peuvent alléger la facture.

L’aide Mobili-pass d’Action Logement

Si vous êtes salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole de 10 salariés ou plus, l’aide au déménagement Mobili-pass mise en place par Action Logement peut vous intéresser. Elle n’est applicable que dans le cas d’une embauche, une mutation ou un déménagement d’entreprise. Elle fournit une avance pouvant atteindre 2 200 € (remboursables en 36 mois). Vous pouvez adresser votre demande à votre employeur afin qu’il vous redirige vers Action Logement. Attention, cette aide ne peut être accordée à un salarié qui déménage de son propre chef.

Vous venez d’obtenir une aide à la mobilité ?

Recevez rapidement un devis afin d’utiliser un box de stockage pour votre déménagement.

La prime au déménagement de l’employeur

Dans le cas où vous déménagez dans le cadre d’une mutation professionnelle, votre employeur, s’il est à l’origine de cette mutation, peut prendre en charge une partie ou même l’intégralité des frais engagés via la prime au déménagement décidée par la convention collective. Attention, si c’est vous qui avez demandé à être muté, la prime ne vous sera pas forcément attribuée.

Le congé exceptionnel pour déménagement

En tant que salarié, la convention collective de votre entreprise ou de votre branche professionnelle peut tout à fait prévoir un congé exceptionnel pour cause de déménagement. Si tel est le cas, demandez-le à votre employeur : vous pourrez ainsi vous occuper de votre déménagement plus sereinement grâce au maintien de votre salaire sur cette période.

Les aides financières au déménagement pour les fonctionnaires

Si vous êtes fonctionnaire, vous pouvez prétendre à diverses primes pour votre déménagement. Ces dernières peuvent changer selon votre situation personnelle, ainsi que l’administration dont vous dépendez. Vous pourrez, par exemple, recevoir les aides suivantes :

  • Indemnité temporaire de mobilité
  • Indemnité forfaitaire pour les frais de déménagement
  • Prime de restructuration
  • Prime de mutation pour les militaires

L’aide à la mobilité de Pôle emploi

Si vous êtes demandeur d’emploi et que vous signez un contrat en CDI ou en CDD de 3 mois minimum dans une entreprise qui se situe à plus de 60 kilomètres de votre lieu de résidence, Pôle emploi peut vous verser une aide à la mobilité qui couvre une partie des frais de déplacement engagés. Ces frais s’élèvent à 0,20 € par kilomètre, 6 € de repas par jour et 30 € par nuitée.

L’aide à la mobilité de la CAF

Si vous avez une famille nombreuse (c’est-à-dire 3 enfants au minimum) vous pouvez bénéficier d’une aide à la mobilité versée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) en remboursement de vos frais de déménagement. Pour cela, vous devez remplir quelques conditions :

  • Etre bénéficiaire d’une aide au logement dans les 6 mois qui suivent l’emménagement
  • Déménager entre le 1 er jour du mois civil suivant le 3 e mois de grossesse et le dernier jour du mois civil qui précède les 2 ans de l’enfant
  • Pouvoir présenter les factures des sommes dépensées
  • Avoir 3 enfants ou plus

L’aide au déménagement des caisses de retraite

Certains retraités qui déménagent peuvent également profiter d’une aide au déménagement de leur caisse de retraite. Certaines d’entre elles, comme par exemple la CNRACL (Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales), la MSA (Mutualité Sociale Agricole) ou encore l’Ircantec (Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’État et des collectivités publiques), peuvent verser des aides financières dans le cadre d’un déménagement.

Les caisses de retraite peuvent aussi participer aux dépenses qui concernent certains travaux d’aménagement du nouveau logement, en matière de confort et d’autonomie. Si vous êtes concerné, renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite !

Les aides des fonds solidarité logement

Si vous êtes en situation de précarité, les fonds de solidarité logement peuvent également vous venir en aide en cas de mobilité. Selon votre situation (locataire, propriétaire ou hébergé à titre gracieux) et le département où vous vivez, les aides financières au déménagement peuvent varier. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rapprocher de votre caisse d’allocations familiales.

Les crédits au déménagement des banques

Vous n’êtes éligible à aucune des aides financières au déménagement citées plus haut ? Essayez de vous renseigner sur les crédits déménagement auprès de votre banque, de courtiers en crédit ou d’un spécialiste du crédit à la consommation. Un crédit peut être une bonne solution pour financer votre projet si vous avez une grande surface à déménager ainsi qu’une distance importante à parcourir.

Profitez d’autres conseils et astuces pour réussir votre déménagement en parcourant les articles suivants :

Vous aimerez lire aussi :