Lorsque vous stockez vos biens dans un garde-meuble, vous devez souscrire une assurance afin de les garantir contre le vol ou les dégradations. Attention, cette assurance ne couvre pas tous les risques.

Comment souscrire une assurance pour ses meubles ?

Lors de la location du box de rangement, souscrire une assurance est obligatoire. Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Soit vous utilisez votre assurance multirisques habitation ou professionnelle qui vous couvre déjà, à condition que celle-ci prenne également en compte l’entreposage de vos biens en dehors de votre domicile. Assurez-vous que vos objets sont inscrits dans la police d’assurance, en vérifiant les mentions citées dans la prime supplémentaire de l’attestation d’assurance. Si vous avez un doute faites appel à votre conseiller en assurance.
  • Soit vous souscrivez une prime supplémentaire auprès de votre compagnie d’assurance habitation afin d’être sûr que vos meubles soient couverts quand ils sont entreposés dans un box de stockage.
  • Soit vous acceptez l’assurance proposée par le garde-meuble. Il est fréquent que cette assurance “maison” proposée par le centre de stockage soit moins chère que la prime de votre assureur, parce qu’il s’agit justement d’une assurance spécifique conçue pour cette activité.

Ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas par l’assurance 

L’assurance souscrite auprès d’un garde-meuble comprend différents points. Ainsi, vos biens seront par exemple couverts contre :

  • Les dommages matériels lors de l’entreposage
  • Les pertes dans le cas des sinistres (tremblement de terre, incendie, inondation, grêle, inondation, etc.)
  • Le vol avec effraction
  • Le vandalisme
  • Les dégâts occasionnés par le client à des tiers (exemple : le box mitoyen)
  • Les fuites de canalisation
  • La foudre
  • Etc.

En revanche, il faut savoir que vos biens ne sont pas couverts en cas de :

  • Vol sans effraction ou avec violence
  • Disparition inexpliquée et progressive

Attention, les biens de valeur, comme les bijoux, les œuvres d’art, les cartes de crédit ou encore les métaux précieux, ne sont pas couverts par les assurances des garde-meubles. De manière générale, il n’est donc pas conseiller aux clients de garde-meuble d’entreposer dans leur box tout objet ou ensemble d’éléments dont le prix est estimé à plus de 10 000 euros.

Le montant des indemnisations

Pour connaître le montant des remboursements en cas de sinistre constaté, vous devez vérifier le taux d’indemnisation appliqué pour chaque catégorie de biens. Vous pouvez demander tous ces renseignements à votre assureur, si vous faites jouer votre assurance multirisques habitation, ou à votre interlocuteur de centre de stockage, si vous avez choisi l’assurance “maison” du garde-meuble, avant de louer un box de self-stockage. L’important est de faire un inventaire précis au moment de la location du garde-meuble, pour ne pas avoir de mauvaises surprises en cas de sinistre.

Besoin d’un garde-meuble ?

Trouvez le centre Locabox le plus proche de chez vous avec notre carte interactive et découvrez le tarif d’un box de self-stockage.

A lire également sur le même thème :

Vous aimerez lire aussi :