Vous avez de la place chez vous ? Assez pour y stocker des meubles ou des objets divers d’autres personnes ? Vous pouvez louer cet espace inutilisé à des particuliers et ainsi bénéficier de revenus complémentaires !

Rentabiliser des locaux libres en les louant

Peut-être possédez-vous des espaces libres, ou plusieurs locaux disponibles, ou une pièce vide dans votre maison ? Si oui, saviez-vous que vous pouvez la louer à un particulier ? Car aujourd’hui, de nombreuses personnes cherchent à louer un garde-meuble ou un box de stockage près de chez eux, par exemple pour conserver du vin ou entreposer des objets de collection.

Vous lancer dans ce type de location peut ainsi vous permettre de bénéficier facilement de revenus supplémentaires en rentabilisant un espace inutilisé chez vous. Autrement dit, vous louez une partie de votre logement pour entreposer des meubles, sans avoir à vivre avec un colocataire.

Vous avez alors deux solutions :

  • Soit vous proposez votre espace à louer sur un site de costockage entre particuliers
  • Soit vous vous créez une entreprise pour vous lancer comme garde-meuble indépendant

Passer par les sites de costockage entre particuliers

C’est la solution la plus simple. Il existe plusieurs sites qui mettent en relation les particuliers qui proposent des lieux de stockage et des particuliers qui en cherchent à proximité. Par exemple Ouistock.fr ou JeStocke.com.

Il est très simple de proposer sur ces sites à des particuliers de louer son grenier, sa cave ou une chambre, même de quelques mètres carrés. Il suffit de créer un compte en ligne et de décrire le bien dans une annonce pour qu’elle soit publiée sur le site. C’est généralement gratuit pour le propriétaire.

Le site s’occupe alors de percevoir l’argent versé par le locataire et de vous le reverser. Les biens stockés chez vous sont couverts par l’assurance du site.

Créer son entreprise de garde-meuble

Si vous vous lancez de façon plus professionnelle dans la location d’un garde-meuble, il est important de s’informer et de vérifier que vous respectez bien toutes les conditions. En effet, vous devez déclarer votre garde-meuble comme une activité professionnelle. Vous devez donc créer une entreprise pour bénéficier d’un numéro de SIRET et pouvoir émettre des factures dans les règles et envoyer des quittances de loyer à vos locataires.

Pour plus d’information, consultez votre expert-comptable, si vous en possédez un, ou des professionnels sur ce sujet. Pensez notamment à souscrire une assurance professionnelle pour vous protéger en cas de dégradations des biens stockés ou de contentieux avec votre locataire.

Quelque soit le statut que vous choisissez, surtout n’oubliez pas de déclarer les revenus tirés de cette location aux impôts.

Afin de bien fixer les droits et devoirs du locataire, et ainsi établir clairement les clauses du contrat, vous pouvez consulter les CGV (Conditions Générales de Vente) figurant sur le site de Locabox. Nous avons bien dit “consulter” et pas “copier” (c’est interdit !).

A lire également sur ce guide du garde-meuble :

Vous aimerez lire aussi :